Jesse Vandenbulcke : la nouvelle championne de cyclisme sur route belge !

La Belgique a depuis le 30 juin dernier une nouvelle championne pour le cyclisme féminin de route : Jesse Vandenbulcke ! La coureuse de 23 ans vient de succéder à Annelies Dom à Gand, après un peu moins de 120 kilomètres de course. 

Une course serrée

Dès le départ de cette course à plat de 120 km, un petit groupe de coureuse s’est formé en tête, laissant les autres cyclistes loin derrière dès les premières minutes. En effet, Jesse Vandenbulcke (Doltcini-Van Eyck Sport), Julie Van de Velde (Lotto Soudal), Fien Delbaere (Health Mate), Mieke Docx (Doltcini-Van Eyck Sport), Ann-Sophie Duyck (Parkhotel Valkenburg), Tiana Troch (Illi Bikes), Ditte Lenseclaes (Illi Bikes), Karen Verhestraeten (De Spinters Malderen), Britt Knaven (Anvers), Laura Verdonschot (Limbourg), Lies De Vleminck (De Spinters Malderen) et Lynn Marien (De Spinters Malderen) ont rapidement pris la tête du peloton.

Après seulement 30 km de parcours, l’écart entre ce groupe et les autres cyclistes était déjà de plus de 2 minutes et 30 secondes, laissant peu de chances aux autres participantes. À ce moment, le groupe avait déjà perdu deux coureuses Britt et Troch.

Un peu plus tard, lorsque l’écart entre les deux pelotons tournait aux environs des 3 minutes et 30 secondes, un autre groupe de coureuse, dans lequel se trouvait Annelies Dom, ex-championne, a tenté de contre-attaquer, sans grand succès.

Au final, un groupe de seulement quatre cyclistes, donc Jesse Vandenbulcke, est sorti du lot à peine à 15 km de l’arrivée. La victoire a fini par se jouer par un sprint, et c’est très fortement émue lors de son arrivée que Jesse Vandenbulcke a gagné cette course.

Il s’agit d’un rêve devenu réalité pour la jeune femme de 23 ans, et sa victoire est plus que méritée, après de nombreux entraînements et des efforts hors du commun lors de la course.

Déjà en plein entrainement pour les prochaines courses

Bien sûr, toutes les participantes continueront à s’entraîner en vue de la prochaine course cycliste, et nombre d’entre elles utiliseront probablement des GPS pour vélo lors de leur session. Ce petit boitier que les coureurs et coureuses accrochent parfois au guidon de leur vélo leur permet de suivre des itinéraires définis, comme celui du 30 juin.

De plus, les GPS vélo permettent de leur donner de nombreuses informations concernant leurs performances, telles que la distance parcourue et restante, la vitesse actuelle, la vitesse moyenne, la fréquence cardiaque, l’altitude à laquelle la personne se trouve, mais aussi la cadence et la puissance des coups de pédale.

Les entraînements ont déjà repris pour certaines, tandis que d’autres profitent d’un court moment de détente avant de s’y remettre de plus belle.

 

Source

Lire aussi : notre article sur les gros seins !

Vous aimerez aussi...